Show navigation Hide navigation
AKFN

Michael Phelps*

* On a gagné plusieurs prix au fil des ans et on voudrait bien les exposer sur un mur en or incrusté de diamants. Pour se payer ça, il faudrait arrêter d'investir dans notre ligue clandestine de lutte dans le gin tonic.

En

Journal d'une insomnie collective

Journal d'une insomnie collective

Un webdocumentaire nocturne

Le journal d'une insomnie collective est un webdocumentaire réalisé en collaboration avec l'ONF, qui amène les utilisateurs à découvrir différentes facettes de l'insomnie de façon interactive. L'identité graphique développée pour le projet rappelle les chiffres d'un réveille-matin par sa forme et le contraste du blanc sur fond noir.

 

  • Journal d'une insomnie collective

Déclinaison de l'identité

L'ensemble des déclinaisons réalisées découlent de l'identité graphique développée : contraste, effets stridents et "glitch", tout pour mettre l'utilisateur inconfortable, tout comme une nuit d'insomnie.

  • Journal d'une insomnie collective
  • Journal d'une insomnie collective
  • Journal d'une insomnie collective
  • Journal d'une insomnie collective

Un confessional interactif

Une installation a été conçue et diffusée à Montréal au cours de la Nuit blanche ainsi qu'au Festival du film de Tribeca à New York. L'objectif? Faire revivre l'expérience du site web, donc un confessionnal pour les insomniaques en version écourtée, dans une ambiance noire et un endroit clos. Multiprojections, captation de contenus et fil Twitter en direct, faisaient tous partie de l'expérience.

  • Journal d'une insomnie collective
  • Journal d'une insomnie collective
  • Journal d'une insomnie collective

Un parcours exploratoire

La première phase du projet amenait des insomniaques à se confier en nous donnant un accès privilégié à leur monde composé de nuits blanches et de tourments sans repos. L'interface était minimaliste et réconfortante, afin de créer un climat de confiance. Les informations recueillies ont ensuite servies à créer un webdocumentaire, la deuxième phase du projet. Les participants sont alors mis en contact avec quatre insomniaques, prennent rendez-vous avec eux, et sont ensuite appelés, pendant la nuit, à découvrir à vivre leur nuit d'insomnie. L'expérience sous forme de tableaux interactifs est non linéaire et permet de découvrir plusieurs parcours.

Prix et distinctions

Boomerang Site ou application expérientielle (2013) 
Festival du nouveau cinéma Prix innovation FNC LAB (2013)
Tribeca Film Festival (NYC) Storyscapes program (2013) 
International Documentary Film Festival Amsterdam Sélection officiellle (2012)